mercredi 23 septembre 2009

Drapeau de la république Indienne

Le drapeau national indien est formé de trois bandes horizontales de couleur: saffran, blanc et vert foncé en proportion égale. Au centre de la bande blanche se trouve une roue de couleur bleu marine représentant le "chakra d'Ashoka" représenté sur les piliers d'Ashoka constituée de 24 rayons .

Il a été adopté sous cette forme par l'Assemblée constituante de la République Indienne le 22 juillet 1947, quelques jours avant l'Indépendance de l'Inde, le 15 août 1947.

L'explication officielle du choix de ce drapeau est le suivant :
"La couleur safran exprime la renonciation et le désintéressement. Nos leasders politiques doivent être indifférents aux gains matériels et se dédier entièrement à leur travail. Le blanc au centre est la lumière, le chemin de la vérité qui guide notre conduite. Le vert montre notre relation avec la terre, notre relation avec la flore de laquelle dépend toute autre vie. Le chakra d'Ashoka au centre est la roue de la loi de "Dharma". Vérité ou "Satya" , "dharma" ou vertu doivent être les principes de ceux qui travaillent sous ce drapeau. De plus la roue exprime le mouvement. La mort est dans la stagnation. La vie est dans le mouvement. L'Inde ne devrait plus résister au changement, elle doit bouger et aller de l'avant. La roue représente la dynamique d'un changement paisible."

L'explication officieuse répandue en Inde est :
- Le safran représente la pureté et la spiritualité
- Le blanc représente la paix et la vérité
- Le vert représente la fertilité et la prospérité
- La roue représente le travail

Le drapeau Indien est protégé par la Loi, on lui doit respect et toute atteinte au drapeau est puni. L'Indien respecte et protège son drapeau.

2 commentaires:

Oyà la Guêpe a dit…

Finalement, les versions officielle et officieuse se rejoignent assez dans l'esprit. En tout cas merci pour ces informations !

myriam a dit…

c'est marrant moi on m'avait dit que le safran était pour l'hindouisme,le vert pour l'islam et le blanc pour le reste...version officieuse